Conférence : “Les savoirs ibériques sur la Chine dans la seconde moitié du XVIe siècle” (Paris, EHESS)

Par Antonella Romano

Le vendredi 13 juin 2014, de 13h à 15h

 

Dans le cadre du séminaire Missions religieuses dans le monde ibérique moderne. Conversion parentés et lignages, Antonella Romano (EHESS, Centre Alexandre-Koyré) interviendra sur le thème « Les savoirs ibériques sur la Chine dans la seconde moitié du XVIe siècle », le vendredi 13 juin de 13h à 15h, à l’EHESS, salle Alphonse-Dupront, 10 rue Monsieur-le-Prince 75006 Paris.

Le séminaire Missions religieuses dans le monde ibérique moderne. Conversion parentés et lignages s’interrogera sur les rapports entre conversion au christianisme, rechristianisation, parentés et lignages, dans les sociétés européennes touchées par la Réforme catholique et les sociétés américaines, africaines et asiatiques concernées par les missions d’évangélisation à l’époque moderne. Dans la continuité des années précédentes, le séminaire poursuivra sa réflexion sur la « querelle des rites » à l’échelle mondiale, à travers la définition par les missionnaires et la tolérance éventuelle de rites et de croyances en relation avec les ancêtres ou le lien social en général. La rencontre avec l’idolâtrie et l’athéisme des réalités extra-européennes (futures religions des ancêtres gentils) pose la question du statut politique des nouveaux convertis et, donc, de la continuité des lignages, mais alimente également le débat théologique, philosophique et politique européen. Les stratégies des missionnaires et des convertis sur le terrain du mariage chrétien et des parentés spirituelles (à travers notamment les confréries) jouent également un rôle fondamental dans la recomposition du tissu social en Europe et la construction de sociétés nouvelles. Enfin, la conversion comme forme de légitimation du statut social des convertis fait également écho aux significations religieuses, sociales, culturelles et politiques de la participation de nombreux acteurs sociaux à la conversion et l’évangélisation d’autrui.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.