Conférence : « Les Indes orientales en pacotilles : le commerce privé des gens de mer de la seconde Compagnie des Indes » (Lorient)

Par Eugénie Margoline-Plot

Musée de la Compagnie des Indes, Lorient

Mardi 8 avril à 18h30

 

Conf_8_avr_2014_P_2bLes Indes Orientales en pacotilles

Le commerce privé des gens de mer de la seconde Compagnie des Indes

L’histoire du commerce avec l’Asie occupe une place déterminante dans l’histoire de la Bretagne tout au long du XVIIIe siècle. Les importations de cotonnades, monopole des grandes Compagnies des Indes, arrivent à Lorient dès 1666 et s’y vendent exclusivement à partir de 1734. La consommation de ces étoffes sur le territoire est largement attestée malgré une législation prohibitive qui en interdit très tôt le port, l’usage et la fabrication dans le royaume. Ce nouveau goût nourrit rapidement une fraude considérable, à laquelle le commerce privé des équipages des vaisseaux pour les Indes n’est pas étranger.Les « pacotilles », visibles dans les inventaires des hardes des marins morts en mer, sont le reflet du succès des cotonnades. Cette économie parallèle, pas totalement illicite quand elle est pratiquée avec modération, irrigue tout un tissu social par capillarité. Les enjeux spéculatifs de la pacotille sont considérables.

Eugénie Margoline-Plot

Docteur en Histoire moderne

Mardi 8 avril – 18h30

Espace Courbet – salle de conférence – 81, rue Amiral Courbet – Lorient

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Retrouvez toute l’actualité du musée de la Compagnie des Indes en cliquant ici !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.