Programme Colloque Objets frontière

Mis en avant

PROGRAMME ANR EXOGENÈSES

 

Mercredi 18 novembre 2015 à 18h au Musée d’Ethnographie de l’Université de Bordeaux

 Inauguration de l’exposition Si loin si proche. Objets d’ailleurs dans les intérieurs européens

Commissaire scientifique, Sabine du Crest, Maître de conférences en histoire de l’art moderne à l’Université Bordeaux Montaigne, coordinatrice du Programme ANR Exogenèses

 Programme du COLLOQUE Objets frontière

Mercredi 18 novembre 2015 à 19h à l’Université de Bordeaux (Amphithéâtre Sigalas)

Allocution de Patrick Baudry, Vice-président à la recherche de l’Université Bordeaux Montaigne

Conférence inaugurale par François Jullien, Professeur à l’Université Paris-Diderot, titulaire de la Chaire sur l’altérité au Collège d’études mondiales, Fondation Maison des sciences de l’homme : De près, de loin.

20h Cocktail dînatoire Hall Leyteire (sur invitation)

 

Jeudi 19 novembre 2015 au Musée d’Aquitaine (Auditorium)

8h45 Accueil des participants

9h Ouverture par François Hubert, directeur du Musée d’Aquitaine

9h10 Sabine du Crest, Maître de conférences à l’Université Bordeaux Montaigne, coordinatrice d’Exogenèses

Exogenèses et les objets frontière

SESSION 1 Objets            Des objets extra-européens modifiés en Europe

Discutant : Pascal Dubourg-Glatigny, Chercheur HDR, CNRS, Centre Alexandre Koyré, Berlin

Présidence : Sabine du Crest, Maître de conférences à l’Université Bordeaux Montaigne, coordinatrice d’Exogenèses.

9h30 Anna Grasskamp, Post doctoral fellow, Université d’Heidelberg, Cluster of excellence Asia and Europe in a global context : Nautilus ab Indis: Shiny Shell Surfaces “alla Cinese”.

10h15 Geneviève Lacambre, Conservateur général honoraire du patrimoine : De Mazarin à la famille royale : quelques exemples de réutilisation de laques du Japon au XVIIIème siècle en France.

11h Brigitte Nicolas, Conservateur en chef du patrimoine, directrice du Musée de la Compagnie des Indes, Lorient : Les Compagnies des Indes, pourvoyeuses ou créatrices d’objets frontière : typologies d’objets.

11h45 Rémi Labrusse, Professeur d’histoire de l’art contemporain, Université Paris Ouest-Nanterre, partenaire d’Exogenèses. : De Grenade à Stockholm : métamorphoses et migrations d’un vase hispano-arabe.

12h30-14h Déjeuner-buffet Brasserie Le New York (salon privé) et visite libre du Musée d’Aquitaine, sur invitation.

SESSION 2 Usages Des modifications d’usage d’objets extra-européens, intervenues en Europe.

 Discutante : Caroline Van Eck, Professeur d’histoire de l’art moderne, Université de Leyde

Présidence : Monique Jeudy-Ballini, Directrice de recherches, CNRS, Laboratoire d’anthropologie sociale, Collège de France, partenaire d’Exogenèses.

14h Pieter ter Keurs, Directeur des collections et de la recherche du Musée national des antiquités de Leyde, Université de Leyde : L’objet qui vient de l’extérieur : un modèle anthropologique.

 

14h45 Christian Feest, Frobenius Institut, Frankfürt am Main : Exofacts and objets frontière

15h30 Bertrand Prévost, Maître de conférences HDR, Université Bordeaux Montaigne : Ninfa americana. L’image-trophée.

 16h15 pause

16h30 Pascal Mongne, École du Louvre : Américainerie et americana sur Seine : la villa mexicaine de Léon Méhédin à Meudon : architecture, décors et objets.

 17h15 Brigitte Derlon, Directrice d’études, EHESS, et Monique Jeudy-Ballini, Directrice de recherches, CNRS Collège de France, Laboratoire d’anthropologie sociale, partenaires d’Exogenèses : Les objets frontière dans l’œuvre d’Arman.

 Soirée au Musée des arts décoratifs et du design (sur invitation)

18h30 Accueil par Constance Rubini, Directrice du Musée des arts décoratifs et du design

Parcours Objets frontière des collections du Musée.

19h30 Concert de musique frontière, Salon de compagnie de l’Hôtel de Lalande

Compositions originales d’Anatoly Stolnikoff et Fabian Fiorini pour piano, flûtes et voix.

21h Cocktail dînatoire Côté cour (MADD)

Vendredi 20 novembre 2015 au CAPC-Musée d’art contemporain (Auditorium)

SESSION 3 Espaces         Des objets extra-européens dans les intérieurs européens

Ouverture par Maria-Ines Rodrigues, Directrice du CAPC-Musée d’art contemporain

Discutant : Christian Feest, Frobenius Institut, Frankfürt am Main

Présidence : Rémi Labrusse, Professeur d’histoire de l’art contemporain, Université Paris Ouest-Nanterre, partenaire d’Exogenèses.

9h Maria Joan Ferreira, Post doctoral fellow, Lisbonne, Université Nova, CHAM : Chinese textiles in Portuguese sacred interiors during early modern age : integration and perception.

9h45 Alexandra Curvelo, Professeur auxiliaire, Lisbonne, Université Nova, CHAM : Objets frontière dans des espaces frontière: l’usage du mobilier et des textiles provenant de l’Asie dans les estrades au Portugal au XVIème siècle et au XVIIème siècle.

10h30 Nuno Senos, Chercheur associé, Lisbonne, Université Nova, CHAM : La dissolution de la frontière : l’exotique au Portugal.

 

11h15 pause

11h30 Felicity Bodenstein, Post doctoral fellow, Florence, Kunsthistorisches Institut : «Quelque chose de l’Extrême Orient et quelque chose de la Renaissance» : l’objet exotique et l’art du collectionneur en France/à Paris sous la Troisième République.

12h15 Manuel Charpy, Chercheur, CNRS, Institut de recherches historiques du septentrion : Conversions domestiques. Gestes, décors et acteurs de l’appropriation des objets exotiques dans les intérieurs parisiens du XIXème siècle.

13h-14h : déjeuner buffet au CAPC (sur invitation).

 SESSION 4

14h Conférence par Peter N. Miller, Professeur doyen, New York, Bard Graduate Center : Peiresc et la Méditerranée : une étude de cas de la frontière durable de l’Europe.

15h Sabine du Crest, Maître de conférences à l’Université Bordeaux Montaigne, coordinatrice d’Exogenèses: Bilan conclusif et discussion générale sur un réseau européen de recherches sur les objets frontière.

16h fin du colloque

 

Contact :colloque.exogeneses@gmail.com

Exposition Si loin si proche. Objets d’ailleurs dans les intérieurs européens.

Affiche Si loin si proche

 

Musée d’Ethnographie de Bordeaux (Université de Bordeaux) du 19 novembre 2015 au 27 mai 2016.

Commissariat scientifique : Sabine du Crest, Université Bordeaux Montaigne

D’Apollinaire à Saint-Laurent, de Fortuny à Clémenceau, d’Alexandra David- Néel à Arman, de Chanel à Moravia, de Loti à Breton, des Européens ont vécu chez eux avec des objets venus d’ailleurs et ont composé avec ces derniers des cadres de vie singuliers.

Les photographes comme Robert Doisneau, Gervais-Courtellemont, Marion Kalter et bien d’autres ont su saisir tout ce que ces intérieurs révèlent de leurs habitants. Car on ne choisit pas par hasard de s’entourer d’objets des lointains et leur présence se mêle à celle de leurs propriétaires. Cette exposition raconte la diversité des regards et des attitudes face à ce qui nous vient d’ailleurs.

Sabine du Crest

Atelier 8 : « De l’objet-frontière à l’espace-frontière ». Paris, Maison Victor Hugo, lundi 8 juin 2015

Cliquez sur le lien ci-dessous pour découvrir le programme du 8e atelier qui aura lieu le lundi 8 juin 2015 à la Maison Victor Hugo (Paris) sur le thème « De l’objet-frontière à l’espace-frontière ».

Exogenèses – Programme atelier 8

Vidéo : Atelier 6 – Dispositif – Objets extra-européens en contexte européen

Cliquez sur le lien ci-dessous pour visionner la vidéo de l’étude de cas du « Coffre Mazarin », sous la conduite du Prof. Dr. C.A. van Eck.

Avec la participation de Geneviève Lacambre, Conservateur général (h) du Patrimoine, Sabine du Crest, Responsable du programme ANR Exogenèses,  Brigitte Nicolas, Directrice du Musée de la Compagnie des Indes, Lorient, Prof. Dr. Christiaan Jörg et Prof. Dr C.A. van Eck.

Séminaire Exogenèses du 1er avril 2015. Intervention de Todd Porterfield, Professeur d’histoire de l’art à l’Université de Montréal

LIEU: Université Bordeaux 3 – Montaigne – Amphithéâtre de Max Maison de l’Archéologie.

DATE : 1er avril 2015 – 13h30-15h30

Actuellement chercheur invité à l’INHA, le professeur Todd Porterfield, spécialiste du concept de civilisations, interviendra dans le cadre du séminaire Exogenèses animé par Sabine du Crest à l’Université Bordeaux 3 – Montaigne

Todd Porterfield est professeur titulaire de la Chaire de recherche en histoire de l’art et mondialisation à l’Université de Montréal. Il estl’auteur de The Allure of Empire: Art in the Service of French Imperialism, 1798-1836 (Princeton University Press, 1998); co-auteur de Staging Empire: Napoleon, Ingres, and David (Penn State University Press, 2007); et directeur de The Efflorescence of Caricature, 1759-1838 (Ashgate, 2011). En 2015, il sera commissaire invité de l’exposition Love Bites: Caricatures by James Gillray au Musée Ashmolean de l’Université d’Oxford. Il a enseigné à l’Université Princeton et à Rice University. Il a été professeur-chercheur invité à l’INHA, à la Fulbright Foundation, au Sterling and Francine Clark Art Research Institute, à la Huntington Library, au Yale British Arts Center, à l’Université de Paris Ouest La Défense, au New College Oxford, à la New York University, à l’Université de Toronto, de même qu’à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales. Président du Réseau international pour la formation à la recherche en histoire de l’art depuis 2014, il a dirigé le Summer Research Academy au Getty Research Institute à Los Angeles en 2012.

Bibliographie
“Globalatinization, León Ferrari, and the Situated Art Historian,” pp. 160-175, in J. H. Cassid and A. D’Souza, eds., Art History in the Wake of the Global Turn. Series: Clark Studies in the Visual Arts. New Haven: Yale University Press, 2014.
“History Painting and the Intractable Question of Sovereignty,” « La question de la peinture d’histoire et l’insoluble question de la souveraineté, » pp. 85-93, 109-119 and plates, in M. Theriault, ed., Interpellations: Three Essays on Kent Monkman/Interpellations: trois essais sur Kent Monkman. Montreal: Université Concordia University, 2012.
“James Gillray, le mariage et le fonctionnement de la caricature,” pp. 192-209, in Ségolène Le Men, ed.,Caricature, bilan et recherches. Actes du colloque. Paris: Presses Universitaires de Paris Ouest, 2011.
The Efflorescence of Caricature 1759-1838. Editor. Aldershot (UK) and Brookfield (US): Ashgate Press, 2011.
Staging Empire: Napoleon, Ingres, and David. Coauthor,S.L. Siegfried. University Park (PA): Penn State University Press, 2007.
“David sans David: The Coronation (1805-1806),” pp. 39-53, in Mark Ledbury, ed., David after David. New Haven: Yale University Press, 2007.
“Les Baptêmes de Chassériau,” pp. 241-64, in S. Guégan and L.-A. Prat, eds., Chassériau (1819-1856). Un autre romantisme. Actes du colloque. Paris: La documentation Française, Musée du Louvre, 2002.
“The Obelisk on the Place de la Concorde: Post-revolutionary Politics and Egyptian Culture,” pp. 63-81, in W. Seipel, ed., Schriften des Kunsthistorischen Museums, Vol. 3: Ägyptomanie. Europäische Ägyptenimagination von der Antike bis heute. Milan: Skira, 2000.
“Resacralization through National History Painting: the Sacristy at Saint-Denis,” Word & Image, 16, 1 (January-March 2000): 31-44.
The Allure of Empire: Art in the Service of French Imperialism, 1798-1836, Princeton University Press, 1998.

Communications et publications

SABINE DU CREST

COLLOQUES ET JOURNEES D’ETUDES

2013 –  « Objets-frontières : une conscience concrète de l’universel », colloque L’Oeuvre d’art entre ambition identitaire et aspiration à l’universel, Institut Catholique de Paris, 5-6 avril.
2013 – « Les objets-frontières : une dissolution de l’identité ? », journée d’étude Peut-on se passer de la notion d’identité ? Une réponse à Carlo Ginzburg, MSHA, Pessac, 24 octobre .
2013- « Boundary spaces: the fictional display of extra-European objects in seventeenth-century. European palace decoration », colloque European Courts in a Globalized World, Palácio Fronteira, Lisbonne, 7-8 novembre.
2014 – « Objets frontières », colloque Civilisation(s) : Méditerranée et au-delà, organisé par le MuCEM, le Comité français d’histoire de l’art ( CFHA), l’Institut national d’histoire de l’art (INHA), sous l’égide du Comité international d’histoire de l’art ( CIHA), 26 juin.
2014 – « Oggetti di confine », colloque Jacopo Ligozzi « pittore universalissimo », organisé par le Kunsthistorisches Institut in Florenz, Max-Plack-Institut, 23 septembre.
2014 – « Destinées d’objets pérégrins », colloque Le Goût du voyage à la Renaissance (« Les Rencontres de Bournazel ») organisé par le Centre de Recherches Interdisciplinaires en Sciences Humaines et Sociales, CRISES EA-4424 (Université Paul Valéry – Montpellier III), 27 septembre.
2014 – Modératrice de la discussion finale du colloque Eurasian Objects : Art and Material Culture in Global Exchange 1600-1800, Karl Jaspers Centre for Advanced Transcultural Studies, Cluster of Excellence Asia and Europe in a Global Context at Heidelberg University, 23 novembre.
2015 – Discutante lors de la table-ronde Peripatetic Objects and Transcultural Renaissances, The RSA 61th Annuel Meeting, Berlin, 26 mars.

PUBLICATIONS

2013 – « Les réseaux méditerranéens de l’exotique indien autour de Peiresc : érudition antiquaire et hybridation artistique», Actes du XIIIe Colloque International d’Histoire Indo-portugaise : La Méditerranée sur la route des Indes. Savoirs, mémoire, imaginaire, réseaux, 23-27 mars 2010 à Marseille, Aix-en-Provence-Paris, parution prévue en 2013.

2014 – « Impalpable frontière », in Kinga et Anatoly Stolnikoff, Jeu d’enfer. Une rétrospective dé-raisonnable, Arpad Editions et Musées de Liège. 

2014 – « Fluidity of Meaning: The Elusive ‘Aztec’ Mask in the Medici Collection », in Fragmenta 5: Art and Knowledge in Rome and the Early Modern Republic of Letters, 1500-1750, pp. 177-188.

2014 – « D’un efficace l’autre. Le dispositif des japonica du Président de Robien », in Patricia Plaud-Dilhuit (dir.), Territoires du japonisme, Rennes, PUR, 2014, pp. 15-26.

***

MONIQUE JEUDY-BALLINI

COLLOQUES ET JOURNEES D’ETUDES

2013   « L’altérité au risque de la muséification. A propos d’une polémique autour du musée du quai Branly », colloque E-toile Pacifique, Paris 3-4 octobre.

2013 – Organisatrice de l’atelier « Arts, Cultures, Musées dans /sur le Pacifique », colloque e-toile Pacifique, Paris 3-4 octobre.

En collaboration avec Brigitte Derlon :

2013  « Domesticating while keeping wild. On French collectors of « primitive art », conférence invitée au colloque « Objects from abroad. The Life of Exotic Goods in France and the United States (18th-20th Centuries) », Center for International Research in the Humanities and Social Sciences, CNRS NYU, New York 25 avril.

2014 – « L’Art de la réparation chez Kader Attia »,  communication au colloque international  Transoceanik L’envers du décor : émergence des formes et agencements d’existence / Behind the Scenes: Emergence of Forms and Assemblages of Existence (session Transversalité dans la créativité/Transversality in creativity)organisé par l’équipe Anthropologie de la perception et le LIA TransOceanik, CNRS/James Cook University, (CNRS/JCU) : Paris 29-31 janvier.

2014 – Ramasser le monde.  Ce que les œuvres de la nature et de la culture  font aux collectionneurs contemporains, communication au colloque international « Spécimens de collection. Collecter et collectionner par-delà nature et culture » organisé par Julien Bondaz, Nélia Dias et Dominique Jarrassé, Ecole du Louvre/INHA novembre.

PUBLICATIONS

2014 –   « Muséographier l’émotion esthétique ? Un exemple océanien », conférence invitée au colloque international Musées, création, spectacle organisé dans le cadre des entretiens Jacques Cartier, Musée de la civilisation Québec, 9 et 10 octobre.

2014 –   « Créer ailleurs », in Zoemas. Objets sacrés, art précolombien, Catalogue de l’exposition de la collection privée de Claude Parent-Saura, Maison du patrimoine, Céret : 78-79.

En collaboration avec Brigitte Derlon :

2013 –   « L’Art d’après. Du soi avec de l’autre », in Kinga et Anatoly Stolnikoff, Jeu d’enfer. Une rétrospective dé-raisonnable, Arpad Editions et Musées de Liège : 101.

2014 –   « Domesticating while keeping wild. Self and other in primitive art collection », sous presse in Journal of material culture.

SEMINAIRES

2013 –  « L’altérité culturelle et son appropriation muséographique », séminaire de Martial Poirson « Culture et mondialisation » de l’Institut d’études politiques et de New York University, 11 février.

2013-2014 – Art et appropriations : la référence au non occidental dans l’art contemporain.

En collaboration avec Brigitte Derlon :

2013-2014 –  Exogenèses. La production d’objets-frontières dans l’art en europe depuis 1500. Séminaire de recherche avec Brigitte Derlon, Sabine du Crest et Rémi Labrusse  (24 heures annuelles).

2014-2015 – Art et appropriations : bilan anthropologique. 

VULGARISATION

2014 – Interview par Carole Boinet sur les appropriations culturelles, Les Inrockuptibles     n° 278, 27 août : 16.

2014 – Entretien avec Camille Henrot autour de l’exposition The Pale Fox, Museum  national d’histoire naturelle, Paris 24 septembre.

2014 – « La collection d’art primitif comme création », colloque : « La collection : une œuvre d’art ?  Regards particuliers sur les arts premiers », association Détours des mondes, mairie du 15ème arrondissement, Paris, 16 décembre.

***

REMI LABRUSSE

COLLOQUES ET JOURNEES D’ETUDES

2014 – « Klee et les arts de l’Islam », colloque Klee à Kairouan: une destination mystique, 100 ans après, Kairouan, 14-15 avril .

2014 – « Le modèle islamique dans les arts du feu en Europe au XIXe siècle, raisons et contradictions », colloque Céramiques en terres musulmanes, 28 février .

2014 – Modérateur et discutant sur l’axe 2 « Art et ethnologie, de la collecte à la représentation » du colloque Leo Frobenius: eine „histoire croisée“ der Entstehung und Aneignung von ethnologischem Wissen in Deutschland und Frankreich, Goethe-Universität, Frankfurt am Main, 19-20 février .